L'attraction entre des aimants est légèrement plus forte que leur répulsion. Ceci est dû à l'orientation des aimants élémentaires (domaines) dans l'aimant. Lorsque deux aimants identiques se touchent, l'attraction entre les deux pôles opposés et de 5 à 10 % plus élevée que la répulsion de deux pôles identiques.

Attraction : aimants élémentaires parallèles

Dans un seul aimant, les aimants élémentaires sont orientés plus ou moins parallèlement les uns par rapport aux autres. Plus ces aimants élémentaires sont parallèles, plus la "force" de l'aimant est élevée. Lorsque deux pôles magnétiques opposés s'attirent, cela favorise l'alignement parallèle des aimants élémentaires des 2 aimants. Ceci augmente légèrement leur puissance.

Répulsion : aimants élémentaires perturbés

A l'inverse, lorsque deux aimants identiques se repoussent, leurs domaines élémentaires sont perturbés, leur disposition n'est plus parallèle, la puissance des deux aimants diminue légèrement. Lorsque la distance entre deux aimants augmente, les aimants élémentaires des aimants ne sont presque plus perturbés, on a ainsi la même puissance en attraction qu'en répulsion.

asfr.jpg

Auris utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les utiliserons pour mesurer
et analyser l'utilisation du site, et pour l'adapter à vos intérêts. En savoir plus Accepter