• Passez votre commande et sur la page de confirmation, répondez aux 6 questions pour participer au concours
  • Passez votre commande et sur la page de confirmation, répondez aux 6 questions pour participer au concours

Douleurs cervicales, des solutions naturelles existent !

Qu'est-ce qu'une cervicalgie ?

Une cervicalgie est littéralement une "douleur du rachis cervical" et représente un symptôme plus qu'une réelle pathologie. Il faut savoir qu'environ 40% de la population souffrirait d'épisodes de cervicalgies au cours de sa vie, qu'ils soient chroniques (au long court) ou aiguës (d'apparition brutale).

Les origines en sont multiples :

  • arthrose
  • contractures musculaires
  • dysfonctionnement vertébral ou viscéral (par dysfonctionnement on entend manque de mobilité de la colonne ou des organes comme la thyroïde ou les organes sous-diaphragmatiques qui présentent un lien avec les cervicales par leur innervation avec le nerf vague)
  • lunettes mal adaptées
  • problèmes dentaires
  • poste de travail mal adapté

Comment les traiter ?

Avant toutes choses, il est indispensable de vérifier et de réévaluer (au besoin) votre poste de travail, notamment quand vous travaillez dans un bureau. Il est tout à fait nécessaire que votre colonne soit redressée sans effort, pour que cela soit "naturel" et donc non énergivore : utiliser la bascule de l'assise de votre siège de bureau vous permettra de rétroverser facilement votre bassin, afin de réduire la cambrure (lordose) lombaire qui est directement en lien avec la lordose cervicale. C'est à dire que redresser vos lombaires, va naturellement redresser vos cervicales.

Une fois la colonne redressée, il faut régler la hauteur de l'assise par rapport au bureau, sans faire varier la position de vos épaules. Les contacts avec le bureau doivent se faire au niveau des avant-bras afin de ne pas casser les poignets, pour ne pas créer de surtensions tendino-musculaires.
Votre ou vos écrans peuvent ne pas être face à vous, dans la mesure où votre clavier lui, est face à vous et que vous gardez la colonne dans la position précédemment évoquée.

D’autres méthodes douces peuvent vous permettre de soulager ces cervicalgies :

La magnétothérapie vous permet notamment d’apaiser vos douleurs cervicales grâce à des méthodes 100% naturelles et sans effet secondaire.
En inhibant les nerfs périphériques locaux et en stimulant la production d'endorphine, les aimants thérapeutiques soulagent vos gênes articulaires et musculaires telles que l'arthrose cervicale, les céphalées cervicales, les torticolis, le syndrome d'Atlas et autres séquelles de polyarthrites rhumatoïdes. Auris vous propose toute une gamme dédiée avec, entre autres, des aimants en pose libre (Medimag®), une orthèse cervicale (Cerviflex® magnétique), des coussins et oreillers magnétiques

Des exercices simples peuvent également vous apaiser et prévenir ces maux :
Il est possible d'entretenir l'élasticité de votre colonne cervicale en effectuant des exercices d'étirement le plus régulièrement possible. Des sports tels que le Pilate ou le yoga sont également conseillés pour entretenir la flexibilité et gainer les muscles profonds afin d'améliorer la tonicité du rachis vertébral.

Dans tous les cas, il est toujours intéressant de consulter un spécialiste.
Un ostéopathe par exemple, va rééquilibrer la mécanique globale pour que la colonne cervicale soit sollicitée de manière plus physiologique. Il pourra également déterminer si vos lunettes ou si votre occlusion est à l'origine du problème et vous adresser à qui de droit. De même, si les cervicalgies sont d'origine viscérale, l'ostéopathe pourra mobiliser les organes de façon douce afin qu'ils retrouvent une fonction "normale" et ne transmettent plus de messages nerveux erronés générant les contractures musculaires cervicales. Dans ce cas, l'intervention en parallèle d'un acupuncteur est conseillée pour optimiser l'équilibre énergétique du système.