Au début des années 1900, les scientifiques ont découvert que les roches d’origine volcaniques avaient des directions d’aimantation variables. Certaines mesures indiquaient une aimantation dans le même sens que le champ magnétique actuel, d'autres indiquaient une aimantation totalement opposée, créant des « anomalies magnétiques ». De ces observations est née l'idée que le champ magnétique terrestre puisse s'inverser de façon épisodique. Cette hypothèse a été étayée au fil du temps et il existe aujourd'hui des échelles de polarités magnétiques recensant et datant les différentes inversions ayant eu lieu au cours de l'histoire de la Terre.

Le champ magnétique s'est inversé environ 300 fois au cours des derniers 200 millions d'années. La dernière inversion a eu lieu il y a 773 000 ans.

Quand sera la prochaine inversion des pôles ?

L'accélération actuelle du déplacement du pôle Nord magnétique est-elle donc le signe d'une inversion à court terme ? Rien n'est moins sûr, le pôle Sud restant relativement stable. Une inversion se déroulerait sur un intervalle de temps relativement court... de 1 000 à 20 000 ans grand maximum. L'état actuel de nos connaissances ne nous permet en tout cas pas de prévoir quand aura lieu la prochaine inversion... vous pouvez continuer à faire confiance à votre boussole !

cmterr.jpg

Auris utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les utiliserons pour mesurer
et analyser l'utilisation du site, et pour l'adapter à vos intérêts. En savoir plus Accepter